Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 08:43

 

Hier matin, France Inter recevait Jeanne Moreau et Etienne Daho à l'occasion de la sortie, chez Naïve, du Condamné à mort, le texte de Genet.
Jeanne Moreau, récitante, lit le texte et Etienne Daho le chante d'une manière extrêmement émouvante.
Ce fut une révélation lorsque, à la fin de l'interview, j'entendis Daho interpréter "Sur mon cou". Je n'ai jamais trop accroché avec le style de cet artiste, mais là, j'ai vraiment aimé !
Du coup, outre le disque qui me fait envie, je vais me plonger dans le bouquin de Tahar Ben Jelloun, Jean Genet, menteur sublime.
De Genet, je ne connaissais que la pièce "Les bonnes" pour l'avoir interprétée, dans le rôle de Madame, l'année de mes 17 ans, dans un vieux théâtre à l'Italienne désaffecté. J'avais réalisé et peint les décors et je garde un souvenir émerveillé de cette fête.
Un article du Mondesigné Véronique Mortaigne, résume la genèse du long poème de Genet écrit pour faire le deuil de son amant/ami Maurice Pilorge, guillotiné en 1939.
Et dans l' Express, vous pouvez suivre une interview croisée (Moreau/Daho) par Gilles Médioni.
Bonne lecture, bonne écoute et bonne journée en dépit de la grisaille ambiante.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires