Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 18:03


Un cœur crémeux, ventricules gonflés, se disloque Des anneaux de fumée s'évaporent L'un d'eux, parfait, s'attarde Mes pensées s'engourdissent, oublieuses Un bison trapu devient licorne Un autre, déjà, s'effiloche Des territoires étranges, lentement, voyagent dans le bleu du ciel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marius 30/07/2011 07:52



Ne pas confondre la pareidolie avec l'apophénie. Ouahou ! c'est du sérieux chez Cat



Cat 30/07/2011 18:35

Pas si sérieux Marius, juste le hasard des lectures qui m'envoie un mot inconnu à l'instant où des voyages s'opèrent avec des nuages. Il m'a paru indispensable.